Nous sommes le Sam 21 Mai 2022 01:25

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: SPENCER Freddie
MessagePublié: Mer 23 Mai 2012 12:00 
Hors-ligne
4ème niveau
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam 12 Mai 2012 16:26
Messages: 436
Localisation: Marseille 12e
Prénom: J-Luc
Moto: Yamaha FJ 1200 1994
Freddie SPENCER


L'extraterrestre

Image
Spencer sera bientôt surnommé "E.T." il vient d'avoir 23 ans, possède déjà un titre de Champion du monde 500 et aborde sa
4ème saison de Grand Prix en s'engageant à la fois en 250 et 500.


Image
E.T. sur la 500 Honda en 1985. Cette année-là, Freddie Spencer réussit l'exploit d'être deux fois couronné Champion du monde : en 250 et en 500 !

Quatre saisons de Grand Prix ont suffit à Freddie Spencer pour devenir une légende. Entre 1982 et 1985, ce pilote, dont l'éphémère carrière laisse encore planer plus d'un mystère, a remporté trois titres de Champion du monde et 27 Grand Prix, 20 en 500 et 7 en 250.

À un incroyable talent naturel, Freddie Spencer a su allier l'abnégation nécessaire pour se forger un palmarès aussi inouï que fulgurant. Décrocher en 1985 un doublé unique dans les catégories 250cc et 500cc après être devenu, deux ans plus tôt, le plus jeune Champion du monde 500 de l'histoire des Championnats du monde de vitesse, aura fait de lui un monument. Son perfectionnisme et sa grande exigence envers lui-même ont permis au pilote américain de récolter de fabuleux succès. Mais ces deux traits de carractère vont également faire de lui une "machine de guerre", qui aura raison de ses adversaires, mais qui finira aussi par le détruire, lui que l'on crût trop vite invincible... Lorsque Freddie Spencer débarque, à 21 ans sur le sol européen pour participer à sa première saison internationnale, il a déjà une dizaine de saisons de courses de vitesse à son actif. Des années de travail à répéter les mêmes gestes, à peaufiner, analyser, décortiquer toutes les phases de son pilotage particulier le conduiront à incarner le pilote de référence dans les années 1980.

Image
En 1983, pour sa seconde année en Grand Prix, Spencer remporte six GP 500 au terme de luttes acharnées face à Kenny ROBERTS.

Freddie Spencer, surnommé "E.T."
fera montre d'un incroyable talent naturel
doublé d'une capacité de travail extraordinaire


Image
En plus du titre 500 en 1985, Spencer s'offre la même année les 250 en muselant le multiple champion de la catégorie, Anton MANG,
sur Honda également.


PREMIER TITRE 500 FACE A ROBERTS
Né à Shreveport, une petite ville du nord de la Louisiane, fin 1961, Freddie Spencer est initié à la moto dès l'âge de 6 ans, par son père et ses frères. Pour lui, la compétition devient vite une raison de vivre. À 11 ans, il fait ses armes sur l'aphalte des circuits de vitesse au guidon d'une 125. En 1976, il devient professionnel et obtient rapidement de probants succès. Spencer participe aux championnats 250 et 750 et roule aussi en Superbike, une dicipline alors en plein essor aux Etats-Unis. Recruté par Honda USA, il s'illustre en 1980 et 1981 avec les gros 4 temps du HRC. Les japonais l'envoient même en Europe pour participer à quelques Grand Prix, avec la 500 RS, avant de lui délivrer un visa pour le Championnat du monde. Spencer se voit confier en 1982 la toute nouvelle Honda NS 3-cylindres, une machine parfaitement adaptée au style radical du pilote américain, pour qui un virage doit durer le moins de temps possible. Pour sa première saison de Grand Prix, Spencer déchroche deux victoires et laisse échapper deux autres succès à cause de problèmes mécaniques. L'année suivante, il s'impose à six reprises et décroche le titre mondial au terme d'un palpitant duel avec Kenny ROBERTS et sa Yamaha.

Image
Avec la nouvelle Honda 500 NS 3-cylindres, Spencer signe sa 1er victoire
au GP de Belgique 1982 à Spa francorchamps.


ET FREDDIE DEVIENT E.T.
En 1984, le développement du noveau V4 Honda vaut à Spencer quelques déconvenues et il perd sa couronne. Cela ne l'empêche pas de lancer un formidable défi à l'aude de la saison 1985 : s'attaquer de front aux catégories 250 et 500. Même s'il dispose du soutient inconditionnel du premier constructeur mondial, l'américain va devoir puiser au plus profond de lui même pour mener à bien son projet. Enchaîner les scéances d'essais et les courses avec deux motos différentes requiert des capacités d'analyse et de travail colossales. Aussi, même s'il mène à bien son incroyable défi et récupère au passage le surnom d'E.T. "l'extraterrestre" ne sait pas encore qu'il est allé trop loin. En 1986, il jette l'éponge dès l'ouverture de la saison alors qu'il compte une avance confortable sur Wayne GARDNER. Officiellement victime de crampes aux avant-bras, il subit une intervention chirurgicale. En fait, le ressort est bel et bien cassé. L'effort surhumain accompli l'année précédente a brisé la machine à gagner. Spencer tentera sans succès un Come back en 1987, puis un second en 1989 sur une Yamaha officielle. En 1993, le Team Yamaha Motor France le convaincra même de participer, à 31 ans, à une dernière saison de Grand Prix. Nouvelles blessures, nouvel echec. Au bout du compte, Freddie SPENCER ne réussira à retrouver son équilibre qu'en s'installant à Las Vegas, où il occupe de son école de pilotage.

Freddie SPENCER en quelques dates

Né le 2 décembre 1961 à Shreveport, Louisiane, Etats-Unis.
. 1979 : il est Champion Expert AMA national.
. 1980 : Il termine 2ème du Championnat AMA Sperbike.
. 1981 : Champion AMA Superbike.
. 1982 : Il se classe 3ème du Championnat du monde 500 avec Honda
. 1983 : Il obtient son premier titre de Champion du monde 500.
. 1984 : Il termine 4ème du Championnat du monde 500.
. 1985 : Doublé historique, Champion du monde 250 et 500 avec Honda.
. 1986 : Blessé il jette l'éponge dès le premier Grand Prix.
. 1987 : Il se classe 20ème du Championnat du monde 500.
. 1989 : Il revient aux affaires sur une 500 Yamaha et termine 16ème du Championnat du monde.
. 1993 : Il réalise son dernier Come back avec le Team Yamaha Motor France. Se classe 37ème du Championnat du monde.

Palmarès de Freddie SPENCER
. 27 victoires en Grand Prix
. 3 titres de Champion du monde
. 250 : 1985
. 500 : 1983, 1985.

Image
1993, dernier Come back avec le Team Yamaha Motor France et une triste 37ème place...

_________________
L'important c'est d'être devant.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com

This board uses Air-Box image resizer
2961023 visiteurs recensés depuis mars 2000 dont 80 aujourd'hui, 8 connectés actuellement.

La reproduction partielle ou totale du contenu de ce site est interdite sans l'accord préalable du webmaster.
Les marques, les noms et logos de sociétés, les noms et les images de produits mentionnés sur ce site appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Les informations, photos et schémas techniques contenus sur ce forum sont donnés à titre purement indicatif
et ne sauraient engager la responsabilité ni de leurs auteurs ni de Fireblade Zone.

Fireblade Zone - 2000-22 - Site non officiel Honda CBR 900 / CBR 1000 RR